« Le consentement, ce n’est pas seulement une histoire d’adolescents et de jeunes adultes. C’est aussi une histoire d’enfant. Voici pourquoi il est important d’apprendre à sa progéniture qu’elle a le droit de dire « non » aux bisous et aux câlins, même s’il s’agit de sa famille. »

L’article : Non, les enfants ne sont pas obligés de faire des bisous et des câlins à la famille

Publicités